AURICULOPUNCTURE, AUTRES TECHNIQUES DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

AUTRES TECHNIQUES

Yin y Yang

La médecine traditionnelle chinoise comprend plusieurs techniques à développer dans la thérapie, la plus connue étant l’acupuncture. Mais, en outre, la moxibustion, l’auriculopuncture, la ventouse, l’acupression et l’électroacupuncture sont très courantes et efficaces.

MOXIBUSTION

La combustion de l'artemisa permet d'activer les récepteurs thermiques de la peau
La combustion de l’artemisa permet d’activer les récepteurs thermiques de la peau.

La moxibustion est l’une des techniques utilisées en médecine traditionnelle chinoise pour réaliser différents types d’interventions. Elle est réalisée grâce à la chaleur émise par un cylindre (pur) constitué de feuilles séchées de la plante Artemisia vulgaris, appelée moxa.

Le moxa peut également se présenter sous forme de poudre qui peut être utilisée pour fabriquer des cônes qui sont utilisés sur des zones spécifiques du corps, directement sur la peau. On utilise généralement les cigares en les tenant et en les faisant tourner en rond ou en utilisant une boîte à moxa pour chauffer de plus grandes surfaces du corps.

La procédure consiste à utiliser la chaleur du cigare pour stimuler les points d’acupuncture, les méridiens ou les zones du corps. L’objectif est d’équilibrer le corps grâce aux stimuli produits par la chaleur qui pénètre dans les différentes zones où ils sont utilisés.

Les avantages sont multiples :

  • prévention des maladies,
  • réchauffement et tonification du corps,
  • soulagement de la douleur (par exemple l’arthrite),
  • renforcement du système immunitaire.

En effet, en chauffant les méridiens, il mobilise le sang et l’énergie, améliorant ainsi l’état de santé général. Il est largement utilisé chez les personnes affaiblies souffrant de fatigue chronique pour tonifier l’organisme, bien qu’il puisse traiter diverses maladies, tant aiguës que chroniques.

Il est également utilisé dans différents types de maladies, qu’elles soient aiguës ou chroniques (manque de mémoire, fatigue, …). L’une des utilisations les plus courantes en Occident concerne les femmes enceintes lorsque, à la fin de la grossesse, le bébé n’est pas en position céphalique pour l’accouchement.

Le moxa peut être utilisé indépendamment ou associé aux autres techniques utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise (acupuncture, massage chinois…).

AURICULOPUNCTURE

AURICULOPUNCTURE, AUTRES TECHNIQUES DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

L’auriculopuncture ou auriculothérapie, est une technique thérapeutique de la médecine traditionnelle chinoise. En plus de stimuler les points d’acupuncture dans le corps, il peut être reproduit dans le pavillon auriculaire qui est considéré comme un microsystème. Les fondements d’un microsystème suivent le principe selon lequel une partie du corps peut refléter le reste du corps dans son ensemble, par conséquent, tout malaise qui se produit dans le corps, se reflète dans le microsystème, dans ce cas, dans les oreilles. Ainsi, en examinant les oreilles, nous percevrons les zones affectées plus sensibles au toucher ou même nous remarquerons une couleur différente.

Pour stimuler les points, on utilise généralement des patchs de graines, des aimants ou des épingles, avec lesquels des points spécifiques du pavillon auriculaire sont stimulés pour générer un effet dans l’organisme qui favorise et équilibre certaines fonctions corporelles.

Cette technique est utilisée, entre autres, pour favoriser la circulation de l’énergie, promouvoir l’analgésie, réduire le stress, calmer l’anxiété en cas de procédures pour des dépendances telles que le tabac ou la nourriture, en cas de troubles du sommeil et d’allergies.

L’un des avantages est qu’il peut être facilement combiné avec d’autres techniques et que la personne peut le porter pendant plusieurs jours en stimulant personnellement les points plusieurs fois par jour.

VENTOUSES

VENTOUSE, AUTRES TECHNIQUES DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

Les ventouses sont de petites coupelles en verre que l’on applique sur la peau. L’intérieur de la ventouse est chauffé par une flamme pour générer un effet de vide et lui permettre d’adhérer à la peau par aspiration.

Cette technique peut être utilisée sous forme de massage, en le faisant glisser d’un côté à l’autre ou de manière fixe sur certains points d’acupuncture ou sur des zones douloureuses afin de décongestionner la zone.

La ventouse est utilisée pour stimuler la circulation sanguine en cas de stagnation, éliminer le froid, réduire les zones enflammées ou les articulations gonflées, éliminer les toxines, enlever l’excès de mucus, parmi bien d’autres utilisations.

La ventouse en tant que massage est très souvent utilisée dans les procédures d’acupuncture esthétique de la graisse accumulée.

ACUPRESSION

DIGITOPUNCTURE, AUTRES TECHNIQUES DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

L’acupression, ou digitopuncture, consiste à appliquer une pression avec les doigts ou les articulations sur les points d’acupuncture. L’acupuncture a ses fondements dans l’acupuncture car elle stimule les points définis par l’acupuncture. Il est utilisé par ceux qui ne sont pas familiers avec les aiguilles ou qui ont peur des aiguilles.

Le but de l’acupression est d’harmoniser l’énergie. Son utilisation est recommandée pour les états de :

  • stress,
  • anxiété,
  • nervosité,
  • migraines,
  • insomnie,
  • fatigue,
  • douleurs musculaires,
  • contractures,
  • constipation,
  • etc.

Les séances de digitopuncture sont les mêmes que les séances d’acupuncture, sauf que les points sont stimulés avec les doigts un par un.

ÉLECTROACUPUNCTURE

ELECTROACUPUNCTURE

L’électroacupuncture, ou électrostimulation, est une technique utilisée dans les procédures d’acupuncture.

Une fois que les aiguilles sont placées dessus, les connexions sont faites avec un petit dispositif d’électrostimulation, qui produit une petite charge électrique, faisant circuler l’énergie plus rapidement et obtenant ainsi un effet analgésique plus rapide.

Contre-indications à l’électroacupuncture :

  • Les personnes souffrant d’épilepsie,
  • Les personnes souffrant de maladies cardiaques,
  • Les personnes souffrant de problèmes cérébrovasculaires.

L’électroacupuncture est essentiellement utilisée dans les cas de douleurs intenses (par exemple, la sciatique) car elle permet un flux d’énergie plus rapide et donc une diminution rapide de la douleur, des douleurs chroniques et des procédures d’acupuncture esthétique de la graisse accumulée pour augmenter le mouvement et l’élimination ultérieure de la graisse.